Femmes en politique – chiffres

En politique les femmes continuent d’être minoritaires dans les postes de décision. Mais les choses évoluent.

Communes

Elections de 2020

En 2020, les élections aux conseils communaux dans les 122 communes valaisannes présentent une augmentation marquée du nombre et de la proportion d’élues par rapport à 2016. La proportion d’élues a augmenté de 19.6% à 26%. Cette hausse s’observe autant dans le Haut-Valais que dans le Valais romand. La représentation féminine s’est également améliorée dans les postes exécutifs : le Valais recense désormais 19 présidentes et 23 vice-présidentes de commune. Par ailleurs, dix communes comptent une majorité absolue de femmes à leur exécutif. Des exemples inédits sont à souligner, en premier lieu les communes de Vérossaz, Vouvry et Zermatt qui comptent désormais chacune une présidente, une vice-présidente et une majorité absolue de femmes à leur exécutif.

Elections de 2016

Les élections de 2016 ont marqué pour la deuxième fois, une diminution de la proportion de femmes élues aux conseils communaux : plus que 19.6% alors qu’elles étaient 20.7% lors des élections de 2012.

En 2016 des progrès ont été réalisés au sein des conseils généraux ; c’est là que la condition politique des femmes était la plus satisfaisante, que ce soit en termes de chiffres (168 femmes élues représentant 33.9% des sièges) ou d’amélioration (4 points gagnés en 4 ans).

Canton

Election de 2021

Tant le nombre que le pourcentage de femmes élues au Grand Conseil ont augmenté de façon significative. Dans le Valais romand le nombre d’élues a passé de 23 à 38, soit une augmentation du pourcentage de femmes de 24% à 39.2%. Le Haut-Valais a aussi connu une augmentation significative, passant de 2 à 7 députées soit une augmentation du pourcentage de de 5.9% à 21.2%. Le Valais compte désormais 45 députées (de 25 à 45), soit un pourcentage total de 34.6% femmes (de 19.2% à 34.6%). C’est une proportion jamais atteinte jusque-là.

Au Conseil d’Etat en revanche, les femmes ne sont plus représentées.

Elections de 2017

Députation : en 2017 le Valais romand a connu une augmentation non négligeable de la proportion d’élues, passant de 17.4% à 24%, ce qui signifie qu’environ un.e député.e sur 4 est une femme. En revanche le Haut-Valais n’a plus que 2 femmes députées, soit une proportion de 5.9%, l’équivalent du taux de 1980. Malgré une certaine amélioration dans l’ensemble du canton (16.2% à 19.2%), on ne peut pas considérer la représentation féminine à la députation comme satisfaisante. En effet, en 2013 les résultats avaient été particulièrement mauvais et les chiffres actuels se situent en dessous de ceux de 2009 et même de 2005.

Conseil d’Etat : 20%

Constituante

Élection en 2018

La proportion d’élues à la Constituante est nettement supérieure à celle de la députation (33. 1% pour 19.6%). Dans les faits, cela signifie qu’un-e membre de la Constituante sur trois est une femme ; ce seuil symbolique n’avait jamais été atteint jusque-là.

Confédération

Elections de 2019

Lors des élections fédérales de 2019, la représentation féminine a enregistré sa plus forte progression depuis l’instauration du suffrage féminin en 1971. Le nombre de femmes élues a atteint un record, au Conseil national comme au Conseil des États. En 2019, 84 femmes ont été élues au Conseil national, soit 20 de plus qu’en 2015. La proportion de femmes a ainsi augmenté de 10 points de pourcentage pour passer à 42%.

Ces élections marquent un tournant au Conseil des États: après une baisse continue de 2003 à 2015 pour tomber à 15.2%, la proportion de femmes a augmenté de 10.9 points en 2019 pour passer à 26.1%. C’est le pourcentage le plus élevé jamais enregistré à la Chambre des cantons

Publié le 3 mai 2021